Ecodesign ou éco-conception, une nouvelle démarche écologique

Avez-vous déjà entendu parler d'écodesign ou d'éco-conception ? En France, cette nouvelle démarche de production responsable séduit les consommateurs.

L'éco-conception ou écodesign s'impose comme la nouvelle démarche écologique. La consommation responsable et durable convainc les consommateurs comme les entreprises. La création de produits à faible impact sur l'environnement passionne les designers. En France, la fabrication d'un objet recyclable est enfin possible. Des matières premières à la livraison, découvrez le cycle de vie d'un produit écoconçu.

Qu'est-ce que l'écodesign ou éco-conception ?

Une entreprise se lançant dans un processus d'écodesign s'engage sur le long terme. Réduire l'utilisation du plastique ne suffit pas. Cette nouvelle tendance écologique vise à moins consommer d'énergie et de matières premières.

Ecodesign ou éco-conception, la même démarche ?

Si l'éco-conception intègre la conception d'un produit, l'écodesign concerne le look. Concevoir un objet écoresponsable nécessite de s'intéresser à des choses pragmatiques. Choix des ressources, du mode d'emballage ou de la livraison. Le design embellit la matière des produits.

La naissance d'une démarche de production écologique et durable

Dans les années 1990, les designers doivent faire face à un défi majeur. Les enjeux environnementaux poussent les marques à produire de manière durable. Le terme "éco-conception" arrive alors sur le marché. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) le définit. L'évolution vers une économie circulaire est encouragée.

Les avantages de l'écodesign pour les consommateurs et les entreprises

Pourquoi se lancer dans l'écodesign ? Pour une société, ce concept durable contribue à améliorer l'image de marque. Les clients sont nombreux à souhaiter consommer mieux. L'entreprise s'affirme comme acteur de la transition écologique et renforce sa stratégie marketing. Le consommateur est content de son achat, plus transparent.

Les étapes de fabrication d'un produit écoconçu, du design à la consommation

Un objet ou du mobilier écoconçu s'inscrit dans un exigeant processus de création. Tout commence par le choix de matériaux recyclables. Du recyclage des emballages à la gestion des déchets, tout est très encadré.

Le choix des matériaux et des ressources

Les matières premières doivent être renouvelables au maximum. Opter pour du bois issu de forêts durables est l'une des solutions. Il est conseillé d'utiliser un système d'énergie propre telle que l'eau. Exit la matière plastique et place au carton recyclable.

L'impact des emballages sur l'environnement

L'éco-emballage a pour but de réduire les matières non recyclables mais pas seulement. L'idée est de privilégier le carton seul en évitant les sous-emballages en plastique. Dans le packaging, il s'agit de limiter l'espace vide. Le bois responsable certifié FSC (Forest Stewardship Council) est recommandé.

Privilégier une livraison et un développement local français

Le design écoresponsable intègre des solutions de livraison non polluantes. De la vie en usine à la maison du consommateur, limitez l'émission de CO2. Dans la mesure du possible, il faut se fournir en matières premières produites localement.

Le recyclage des déchets et la fin de vie des produits

La fin de vie des produits est au cœur du concept d'écodesign. Les produits doivent dès le départ être pensés pour le recyclage. L'entreprise intègre la gestion des déchets de l’accessoire dès l'élaboration du design. Les emballages ne font pas exception. Eco design, distributeur dans le domaine du mobilier urbain, utilise des matériaux recyclables.

Le développement de l'écodesign en France

Aujourd'hui, les marques font face à de nouveaux enjeux de fabrication. Les consommateurs toujours plus en demande de transparence quant au cycle de vie des produits. Que doit respecter l'entreprise qui intègre la mention "écodesign" à l'emballage du produit ?

L'importance de la production de produits français écoconçus

En 2010, demandée par l'ADEME, une enquête a été réalisée par BVA auprès de 400 entreprises. 20% d'entre elles s'impliquaient dans l'écoconception systématique. En 2020, on remarque une nette augmentation de cette tendance. Les bénéfices obtenus par les sociétés attirent davantage d'entrepreneurs français.

Les conditions d'utilisation du terme écodesign par les marques

Le terme "écoconçu" répond à de strictes conditions d'utilisation. Elles ont été inscrites dans un guide publié par le Conseil national de la consommation en 2012. Sur l'emballage du produit doivent figurer quelques informations telles que :

  • la liste des éléments écoconçus présents sur le produit ;
  • les caractéristiques environnementales de l'objet ;
  • des informations quant à la réduction de l'impact environnemental.

 

Les labels garantissant aux consommateurs la conception d'un produit écodesign

L'Écolabel européen est chargé de garantir des produits écoresponsables. Il a été créé en 1992 par la Commission Européenne et concerne 24 types de marchandises. En France, une entreprise peut se voir attribuer le label NF Environnement.

Les produits que nous consommons à la maison participent à la dégradation de l'environnement. Il devient impératif pour les entreprises de se tourner vers une démarche de production écologique. L'écodesign et l'éco-conception font partie des solutions de fabrication de produits privilégiées.